La qualité d’un système de formation tient selon plusieurs spécialistes du domaine, à la maximisation qualitative des interactions principales que l’on trouvent dans le triangle pédagogique de J. HOUSSAYE

Ce qui veut dire qu’un système de formation est de qualité si :

      • Les savoirs qu’il est sensé véhiculer sont suffisamment bien conçus (objectifs pédagogiques, mode, situations, scénario et méthodes pédagogiques bien formulés etc.) pour faciliter l’acquisition et la construction de connaissances et de compétences par l’apprenant (apprendre) et,
      • Le système d’encadrement et d’accompagnement de l’apprenant tant au niveau de la situation de formation à proprement parler qu’au niveau administratif, mis en place contribue efficacement à créer et à faciliter un environnement propice à l’atteinte des objectifs de formation (former).

Dans tous les cas, il est important de remarquer le rôle primordiale du savoir , car c’est autour de lui que les fonctions enseigner, apprendre, et même former prennent forme.
Sa conception devrait occuper  une attention particulière de toute équipe pédagogique engagée dans la conception de contenus pédagogiques de qualité. A cette fin, plusieurs démarches d’ingénierie existent parmi lesquelles la démarche ADDIE.

Au centre des activités de conception de contenus de l’IMAT-ABIDJAN, la démarche ADDIE (Analyse, design, Develop, Implement, Evaluate ; en françaisAnalyser, concevoir, développer, Déployer, Evaluer) lui permet non seulement de concevoir des contenus de qualité, mais aussi et surtout qui tiennent compte des deux grands modes de formation (distance et présence) eu égard au système pédagogique basé sur la classe inversée adopté par l’Institut.

Pour d’informations sur le model ADDIE, cliquez ici

Par TETCHI N JOSEPH
Enseignant à l’IMAT
Spécialiste des TICE  (TIC pour l’éducation)